Genel

L’Offre et la Demande (Béatrice)

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

L’Offre et la Demande (Béatrice)Une nouvelle fois me rendant au super marché. Un samedi après midi en compagnie de Claudette et Danielle. Achetant des bananes, du lait de coco, un ananas, des kiwis, de la macreuse de boeuf, du café moulu, du yogourt grecque à la vanille, des gaufres belge, du fromage paillot de chèvre, du miel, une bouteille d’eau en fontaine et un deux litres de jus de pomme. Entrant chez Claudette comme à l’habitude à la résidence des retraitées. La dame m’indiquant que les bananes, le lait de coco, l’ananas et les kiwis appartenaient à Béatrice. Résidente du lieu. Spécifiant par contre que la madame de 60 ans était une fervente pratiquante catholique. De race noire célibataire depuis un fort moment. Et qu’elle adorait avoir de longues discussions. Apportant les aliments en question cognant à sa porte. La dame me signifiant d’entrer…Béatrice – Allez…Entre…Remarquant une petite dame de 5 pieds 3 pouces particulièrement jolie. De silhouette moyenne avec de belles fesses bombées. Portant une très belle robe bleue foncée avec des motifs de vagues blanches. Une photo de la sainte vierge sur l’un de ses murs. M’indiquant de m’asseoir à sa table car elle voulait discuter. Une odeur et une ambiance envoûtante se propageant alors dans tout son logis…Béatrice – Voudrais tu un café…Moi – Oui…S’il vous plaît…Béatrice – Alors…Les études…Moi – Çà va plutôt bien…Béatrice – Croîs tu en dieu…Moi – Non…Plus ou moins…Béatrice – Ah…Bon…À l’image de notre nouvelle génération…T’es déjà allé à l’église au moins…Moi – Oui…Quelques fois…Sans plus…Béatrice – Moi…À tous les dimanches…J’adore chanter les cantiques religieux…Moi – Ah…Bon…Béatrice – T’essais de t’envoyer en l’air avec toutes les résidentes du bâtiment…Moi – Enfin…Béatrice – On t’attends hatay escort batifoler à gauche et à droite depuis plus d’un mois déjà…Moi – Enfin…C’est elles qui m’abordent dans cette optique et non l’inverse…Moi…Je fais juste satisfaire leurs besoins…Béatrice – Je suis peut-être pratiquante…Mais certainement pas parfaite…Moi – Ah bon…(La madame qui s’allume une cigarette au même moment)…Béatrice – En parlant de chorale…Je me suis déjà envoyée en l’air avec le fils d’une des choristes…Moi – Ah…Bon…Béatrice – Il y a onze ans…Présent à tous les dimanches à l’église…Il m’avait tapé dans l’oeil…Moi – Ah…Il était jeune…Béatrice – Sept ans plus jeune que toi…Un peu plus grand que tu l’es…Et toujours vierge à cette période de la vie…Moi – Ah…Béatrice – Un jeune noir de 5 pieds 8 bien membré…Mon mari ne me touchait plus à ce moment…Alors après lui avoir fait la court…Il venait me baiser chez moi à tous les dimanches soirs…Mon conjoint inexplicablement toujours absent cette journée…Je crois qu’il était infidèle…Revenant souvent le lendemain matin éméché…Moi – Alors vous avez initié un jeune homme à la sexualité…Béatrice – Oui…Disons qu’après l’avoir fait une vingtaine de fois…Il commençait à savoir comment me faire grimper aux rideaux…Déjà qu’il pouvait tenir la cadence pendant une bonne demi heure…Il me défonçait la chatte en levrette à chaque fois en fin de parcourt…Répétant l’exploit aussitôt que j’étais seule à la maison…Moi – Alors on s’en va où avec celà…Béatrice – T’aurais envie de me baiser…Moi – Enfin…Oui…Si tu veux…Béatrice – As tu déjà été laver par une femme…Moi – Par ma mère il y a longtemps…Mais pas comme dans le contexte actuel…Béatrice – Je vais aller changer ma robe avant par contre…Vas escort hatay m’attendre à la salle de bain si tu le veux bien…Déshabille toi et garde ton sous vêtement rendu là…Béatrice apparaissant habillé d’une chemise blanche sans brassière et d’un pantalon gris foncé. Faisant couler un peu d’eau chaude dans le bain. En m’indiquant de rester debout dedans. Qu’elle allait me nettoyer de mes impuretés. Abaissant mon caleçon bleu marin pour voir ma verge de petit jeune blanc pour une première fois. Notant que Béatrice était une femme très douce qui sentait super bon…Béatrice – Je crois en dieu…Avec crainte et tremblement…Hummm…De grosseur moyenne…Prenant une éponge pour la mouiller et la frotter avec du savon. Mon corps imberbe savonné tout doucement de ses mains délicates. Remplissant un sceau d’eau pour me rincer. Elle me caressait la tige bien dressée en respirant un peu plus fortement cette fois ci…Béatrice – Laisse toi faire…Tu es le fleuve et je suis la rivière…Tu m’attires et je me glisse en toi…Un peu plus chaque jour…(Essuyant mon corps d’une serviette)…Allez…Viens dans ma chambre maintenant…Enlevant son pantalon puis sa petite culotte blanche. M’indiquant de m’allonger sur son lit. Allumant un bâton d’encens sur sa table de chevet. Béatrice joignant ses deux mains ensembles debout devant…Béatrice – Seigneur…Ouvre mes lèvres…Et ma bouche publiera ta louange…Caressant ma tige pour la faire redressée. La madame qui se faisait à présent aller sur mon pieu. Respirant l’odeur de ma première femme de race noire. Déboutonnant sa chemise pour me faire voir ses petits seins ronds. Un pendentif de croix de bois situé au creux de ses seins. Faisant aller son bassin vivement en s’exclamant de plusieurs… Jésus…Marie…Joseph…Appuyant ses mains sur ma poitrine. hatay escort bayan Le dossier de son lit frappant le mur devant à répétition son matelas grinçant. Voyant qu’elle savait s’y faire. Variant ses rythmes d’intrusions pelviennes. Ma queue trempant dans sa chatte qui mouillait mon pubis velu. Éjaculant mes semences en elle après dix minutes d’accouplement…Béatrice – Je vais me nettoyer à la salle de bain…Puis on recommence aussitôt…Revenant avec une serviette mouillée pour me nettoyer la tige. Reprenant lentement Béatrice dans la position du missionnaire au début. Pour ensuite l’entreprendre tout doucement sur le côté. Sa jambe droite appuyée sur mon épaule droite. Accélérant ma cadence la madame réagissait silencieusement dans la pénombre. Appuyant sa main droite sur mon torse pour que je ralentis un peu. Elle savait comment diriger l’interaction la madame jouissant à présent d’une vive voix. Fourrant sa vieille chatte à pleine vitesse. Éjaculant mes semences pour une deuxième fois dans son antre chaud…Béatrice – Je vais aller à la salle de bain à nouveau…Après…J’aimerais bien que tu me manges la chatte si tu veux…Ma tige nettoyée apposant ma bouche sur sa toison grise et velue. Léchant ses belles lèvres vaginales rosées. L’ouverture de son vagin regorgeant de délicieuse cyprine. Fourrant à présent la dame de 60 ans en levrette d’une cadence soutenue et rapide. Pour ensuite la reprendre dans les airs ses jambes ouvertes. M’agrippant de son gros fessier pour la pénétrer fermement. Sur son bureau et sa bibliothèque avec fougue et ardeur. S’exprimant peu vocalement. Son corps chaud par contre émanant une chaleur particulièrement intense. Suant à torrent tous les deux sous une chaleur torride. Me retirant pour venir éjaculer sur son plancher de bois en saccade. La madame visiblement satisfaite d’avoir été prise trois fois. Quelques livres, papiers ou crayons jonchant le sol de sa chambre. Remettant sa petite culotte puis sa chemise ouverte…Béatrice – Tu reviens quand tu veux…

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir