Genel

Myriam la travestie

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Adult Gif

Myriam la travestieJe suis travesti depuis de nombreuses années. Je me souviens, petit, j’essayais les vêtements de ma sœur ainsi que ceux de ma mère. Puis en grandissant, je me suis inventé un personnage, mon petit nom « Myriam », 1m76 pour 56 kg, blonde, longs cheveux, le style bourgeoise sexy.Depuis que j’ai 21 ans, je vis, à Rabat au quartier Agdal, en colocation avec un français très sportif qui fait du rugby et qui est assez brut. Cela fait deux ans que nous cohabitons sous le même toit.Stéphane, mon colocataire, joue tous les samedis au rugby et j’en profite pour me transformer en Myriam afin de profiter de la journée pour moi seule, surtout qu’en début de semaine, je venais de recevoir ma petite jupe noire en satin ainsi que mon nouveau chemisier couleur crème également en satin et que je voulais voir ce qu’il donnait sur moi.Ce samedi, je suis impatiente que Stéphane parte pour son match, je m’imagine déjà vêtu dans mes nouveaux habits, le contact de la soie avec ma peau… Enfin il part, je lui souhaite bon match et il me dit à ce soir.Parti depuis un quart d’heure, je commence à prendre une douche et la transformation commence à s’opérer, je m’épile entièrement, je prépare mes prothèses de seins 95C puis je commence à me vernir les ongles de pieds et des mains, puis vient le choix de mes sous-vêtements : j’opte pour un soutien-gorge noir et rouge super sexy en dentelle et un string également de la même couleur, puis j’enfile les portes jarretelles qui complètent l’ensemble. Enfin, je sors mes bas noirs résilles que j’enfile puis vient enfin ma petite jupe noire en satin et mon chemisier crème puis mes escarpins noirs à talons hauts. Je me trouve très désirable puis je passe ma perruque blonde et longue que je coiffe et passe à mon maquillage : faux cils, fond de teint mascara pour mes yeux et rouge à lèvres. Là, istanbul escort je me sens super sexy, Myriam est de retour ! Pour terminer, j’enfile mes bijoux et mes lunettes de secrétaire. Je pense que là, je suis au top.Je mets la télévision en bruit de fond et j’allume mon ordinateur où, sur un site, j’essaye de lever un homme. Quelques heures passent ainsi, je suis tellement concentré que je n’ai pas entendu la clé dans la serrure et que mon colocataire se trouve derrière moi, il me dit « bonsoir, qui êtes-vous ? ». Je sursaute en reconnaissant sa voix, il fait quelques pas et se retrouve face à moi, il me dévisage et dit « Hé la blonde, j’attends une réponse ! ».Ne sachant pas quoi faire, je lui réponds « Je m’appelle Myriam ». Je suis rouge de honte et j’ai envie de disparaître, il me dit « Alors si je m’y attendais, tu es sexy Myriam ! J’ai soif, va me chercher à boire tout de suite ! ».Je ne bouge pas tellement je suis mortifié de honte, il s’avance vers moi, m’att**** par les poignets, me lève, me regarde et me fout une gifle en me disant « Espèce de connasse, j’ai soif, va me chercher à boire tout de suite ! ».Je vais à la cuisine et je reviens avec un verre de pastis à la main, sa boisson préférée. Stéphane est assis dans le canapé, il me regarde et il me dit « Tu es pas mal en gonzesse, on ne doit pas s’embêter avec toi ! Pose mon verre sur la table basse ». Je m’exécute puis, soudain, il me dit « Retourne-toi que j’admire ton cul ! ». Je fais un tour sur moi-même, il a l’air d’apprécier ce qu’il regarde.Il se lève du canapé et vient devant moi, il me dit « Une salope comme toi, çà doit bien pomper je pense, tu vas me montrer tes talents de suceuse ! ». Je ne sais pas ce que je dois faire, s’il joue avec moi comme un chat avec une pelote de laine avcılar escort ou s’il est sincère. Je ne bouge pas, alors il m’att**** fermement les poignets puis me tire vers le bas, je me retrouve devant lui, à genoux, il me lâche un poignet tout en conservant fermement l’autre, il me fait mal. Il déboutonne son pantalon, je regarde son caleçon noir, il sort son zob et me l’enfourne de force dans la bouche. « Suce salope ! » m’ordonne-t-il. Je commence à faire de petits va et vient timides sur sa verge, n’osant pas le regarder, il m’insulte « Espèce de pouffiasse, regarde-moi quand tu me suces et un peu plus d’entrain dans ce que tu fais ! ». Puis joignant le geste à la parole, il me balance une gifle monumentale sur la joue.Je commence à le sucer plus vite et j’avale son zob presque entièrement, en jouant avec ses boules avec ma main, il a des râles de plaisir puis il m’att**** la tête, m’enfonce sa queue en entier dans la gorge puis me bloque dans cette position quelques secondes. « Je savais que tu pouvais la prendre entière en bouche ! Tu es une bonne salope. Maintenant, continue de me sucer et mange-moi aussi les boules, pouffiasse ! ». Je m’exécute par des coups de langues agiles sur l’ensemble de son engin.Au bout de quelques minutes que je le suce, il me dit « Lève-toi sale petite pute, il est temps que je t’honore ! ».Je me lève et me dirige vers ma chambre à coucher, son ton est sans appel. « Pas dans un lit, je vais te bourrer ici, dans la salle de séjour ! ». Il me dirige vers la table de la salle à manger, il m’ordonne « Prends appui dessus et mets ton cul en bombe, chienne ! ». Ce que je fais sans discuter. Il se glisse derrière moi en me caresse les jambes, en remontant ma jupe. « Quel superbe cul ! Je vais te baiser là, ma salope et ta lingerie est super bandante et excitante şirinevler escort ! Tu as bien choisi ! ». Avec ses doigts, il écarte mon string, il embrasse mon cul puis commence à le mordiller doucement, je suis aux anges, j’ai chaud en moi, je veux et je désire qu’il entre en moi. Il doit sentir mon impatience car une claque arrive sur ma fesse gauche. « Je te prendrai quand je voudrais putain ! Je mène la danse, toi tu es là pour me satisfaire ! ». Un cri s’échappe de ma bouche, je ne m’attendais pas à cela. « Ouvre-toi bien ! ». Puis il glisse sa langue dans mon petit trou tout rose, il lèche, crache dessus, commence par y glisser un doigt. Mon corps se cambre, ensuite il introduit deux et enfin trois doigts puis il crache dans sa main et passe le crachat sur sa bite, je sens sa queue se rapprocher de mon trou, il commence à me la mettre, je le sens puis soudainement, il rentre en forçant « Salope, c’est ça que tu voulais, un mec ? Il est là ! ».Il m’encule, alternant les coups rapides et lents. De temps en temps, je reçois une claque sur les fesses avec une insulte et le plus beau, c’est que j’aime comment il me traite en salope. Je sens mon corps qui va exploser devant ses coups répétés de gourdin, je le veux en moi, je désire sa semence chaude !Il sort sa bite et me retourne, il me fait mettre à genoux devant lui, puis se termine à la main, il éjacule sur mon visage et sur mes lunettes, il ramène le tout vers ma bouche. « Ouvre ta bouche salope ! » et il glisse le tout dans celle-ci en me disant « Je la veux propre, alors tu sais ce qu’il te reste à faire ! ». Je m’exécute en la lui nettoyant, je suis comblée. Une fois fini son affaire, il remonte son caleçon et son pantalon puis il sort de l’appartement sans me dire un mot, je me sens cruche, il revient au bout de deux heures et il me tend un paquet « Ouvre-le, salope ! ».Je retire l’emballage et je découvre un téléphone portable. Ne comprenant pas, il me dit « Myriam doit être joignable quand je le désire, je donne les ordres et toi, tu exécutes, compris salope de pute ? Tu dois toujours l’avoir avec toi et répondre tout de suite ! ».Ce que je fais, en effet, depuis ce jour.

Ben Esra telefonda seni boşaltmamı ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Bir cevap yazın

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir